Laboratoire National des Travaux Publics  et du Batiment

Le laboratoire National des Travaux Publics et du Bâtiment (LNTPB )sis à Moroni a été créé en 1980 par la FRIC avec l’aide du Ministère de l’équipement pour la qualité d’un maitre d’œuvre des grands travaux d’infrastructures dans le cadre du premier projet d’entretien routier sur financement d’AID.  
Depuis sa création, le LNTPB est géré administrativement sous forme d’une régie de recettes et de dépenses ; cependant le CEBTP pris a assisté le LNTPB sur une période de deux ans (1982 -1984) par rapport à une première convention signée entre l’Etat comorien et la Coopération française. Une autre convention a été encore signée en 1986 sur une période de six mois (6mois).
Le LNTPB a fonctionné en tant que régies des recettes et des dépenses jusqu’en 2013. Apres un constat fait par un expert international d’EGIS international comme quoi la société est dans un état de ruine totale, cet expert a fait un rapport de diagnostic dans le cadre du projet de PADDST financé par le 10eme FED. 
Le résultat du rapport d’international d’EGIS, est un décret N° 13-119/PR du 15 novembre 2013 stipulant le statut du LNTPB qui lui confère l’autonomie de gestion administrative et financière.  
Donc le laboratoire depuis le 15 novembre 2013, est devenu un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC). 
Cependant l’autonomie du laboratoire n’a pas pu être concrétisée pour des raisons administratives et financières. 




Ingénieur geologue-geotechnicien , j'ai exercé depuis 2014 le poste de consultant à LNTPB.
En tant que chef du laboratoire, le LNTPB après avoir passés plusieurs statuts différents, il adopte aujourd’hui un statut d’autonomie, en tant qu’un Etablissement Publics à caractère Industriel et Commercial. Ma mission en tant que chef de l’institution, de veiller à ce que le laboratoire s’améliore, et qu’il trouve sa valeur en répondant efficacement leurs missions.

Du 17 au 19 avril,  sondages au penetromètre dynamique DCP pour le projet phtovoltaique à moheli (NDRONDRONI)
Cliquez ici pour consulter l'organigramme